Communication de l’EIOPA sur les stress test taux bas

logoSuite à l’entrée en vigueur de la Directive Solvabilité 2, l’EIOPA invite le marché à tester l’impact de deux scénarii sur leur solvabilité qui reposent sur la même problématique de taux bas étudié l’année dernière dans le cadre de l’ORSA (cf pièce jointe). L’objectif de ces scénarii est d’évaluer la résilience du secteur de l’assurance européen à certains chocs de marché et identifier les impacts sur la stabilité financière et le risque systémique.

Ces scénarii ont pour objectif de mesurer les conséquences de deux chocs instantanés :

  • Scénario de taux durablement bas (situation de stagnation de la croissance) ;
  • Scénario de « double hit » (choc simultané sur les taux d’intérêt et les valeurs d’actifs d’où une augmentation des spreads)

Cette communication de l’EIOPA est uniquement à destination des organismes soumis à un risque significatif sur les taux bas. Le critère retenu par l’ACPR pour déterminer les organismes devant se soumettre à ces scénarii est l’ensemble des organismes vie disposant de plus de 8 milliards d’euros de bilan.

Au vu des scénarii, une extension de ce critère aux organismes non-vie ayant une asymétrie importante entre la duration de l’actif et du passif semble pertinente. Ces derniers n’ayant pas d’obligation de réaliser ces scénarii, cette étude permettra d’enrichir le rapport ORSA de 2016.

Toute l’équipe d’Actuelia reste disponible pour échanger sur ces sujets.

Les documents sont à télécharger ici :

EIOPA-BoS-16-109 Insurance ST2016 Technical Specifications

20160513-presentation-Stress-tests

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Comments are closed.