Etude: Retraitement du risque immobilier dans le cadre de l’ORSA

L’article 45 de la directive Solvabilité 2 (2009/138/CE) impose aux organismes d’assurance ou de réassurance d’apprécier et de maitriser les risques inhérents à leur activité afin de veiller à une correcte capitalisation. De ce fait, ils doivent remettre annuellement à l’ACPR un rapport sur l’évaluation interne des risques et de la solvabilité (ORSA).

Pour consulter notre analyse, cliquez ici: Etude Risque Immobilier – ORSA – Actuelia

 


 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Comments are closed.