orsa

2 minutes pour comprendre les enjeux de la collecte 2015

Consultez notre clip animé destiné à expliquer les enjeux de la collecte 2015 en 2 minutes.

Dans le cadre de la préparation du marché à la mise en oeuvre de Solvabilité 2, l’ACPR lance un dernier exercice préparatoire, appelé collecte 2015.

Lors de sa conférence du 18 décembre 2014, l’ACPR a proposé le planning 2015, démarrant début juin pour les éléments Pilier 1 et Pilier 3 et se clôturant en septembre pour le rapport ORSA.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Formation Caritat:Pratique de l’ORSA par l’exemple dans les mutuelles santé

La directive cadre Solvabilité 2 introduit la nécessité de la mise en place d’un processus intégré de suivi de l’exposition aux risques et de la solvabilité, l’ORSA, au travers de l’article 45 « Evaluation interne des risques et solvabilité ». 

En effet au-delà du calcul de capital réglementaire de solvabilité exigé par le pilier 1 et dont la formule standard est majoritairement l’objet, il s’agit pour l’assureur de démontrer sa capacité à évaluer et maîtriser en permanence son profil de risque, et de veiller à une correcte capitalisation. L’ORSA doit s’intégrer pleinement dans le pilotage stratégique de l’activité et adopter une vision prospective et intégrée des risques.

La formation portera sur les sujets suivants:

Identification des risques et mesure du capital ORSA

  • Appropriation et critiques des concepts de la formule standard
  • Détermination du profil de risque et recyclage de cartographie existante
  • Application pratique : mesure du capital ORSA

Suivi continu de la solvabilité

  • Détermination du processus de suivi
  • Définition des meilleurs proxys
  • Application pratique : construction d’un outil de suivi mensuel

Evaluation prospective

  • Définition et/ou récupération (réadaptation) du Business Plan
  • Construction des indicateurs rentabilité/risque sur le Business Plan
  • Application pratique : détermination de scénarii impactant le Business Plan

Stress Test et initiation à l’appétence

  • Appétence aux risques et déclinaisons opérationnelles
  • Initiation à l’appétence par la validation du niveau courant (appétence actuelle)
  • Application pratique : appétence actuelle d’une mutuelle sant

Pour vous inscrire: http://www.caritat.fr/formation-orsa-solvabilite-2-pilier-2-pratique-par-l-exemple-mutuelles-sante.html

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Argus de l’assurance et Actuelia: formation sur l’ORSA

Le 26 novembre 2014, Actuelia et l’argus de l’assurance proposeront une formation sur :ALLOCATION STRATÉGIQUE ET GESTION DES RISQUES : Quelle allocation stratégique optimale sous ORSA?

L’objectif de la formation est présentée ci-dessous:

  • Maîtriser le cadre du pilotage des actifs sous Solvabilité II
  • Etablir la cartographie des risques financiers et opérationnels pour passer aux décisions stratégiques d’allocation
  • Optimiser votre allocation d’actifs dans le cadre fixé par l’ORSA

Pour s’inscrire: http://evenements.infopro-digital.com/argus/formation-allocations-actifs-272

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Conférence XBRL: Bilan des premières remises S2 à l’ACPR

SCRLors de la conférence XBRL organisée le 21 octobre 2014, l’ACPR a remercié les organismes pour la forte mobilisation du marché dans la préparation des remises Solvabilité 2 au format xbrl.

En effet, 197 organismes ont remis leurs états S2 au format xbrl sur plus de 400 participants à la collecte 2014.

L’ACPR relève « seulement » 53 instances xbrl comportant des anomalies. Ces anomalies portent principalement sur le nouvel état des actifs ASD1 (code CIC), sur les provisions (contrôle sur la vision trimestrielle) et sur le SCR (diversification dans le scr cat non vie erreur du contrôle taxonomie).

Un point d’attention complémentaire est rapporté sur l’impact de la volumétrie lié à l’état des actifs. Par exemple, un organisme ayant renseigné un détail très important dans l’ASD1, a remis un fichier xbrl de 1,4 Go.

Le processus de contrôle est opéré selon les 2 niveaux (Consultez notre vidéo : Comprendre XBRL en 2 minutes). L’ACPR précise que les contrôles métier de second niveau sont opérés par l’application SURFI. Toute anomalie nécessite un nouveau dépôt après correction.
A ce jour, les remises xbrl sont encore ouvertes mais ne seront pas intégrées dans les statistiques de la collecte 2014.

Finalement, Mme Durant (adjoint au Directeur des études ACPR) annonce qu’une conférence ACPR sera organisée le 18/12/2014. A cette occasion le calendrier S2 2015 sera précisé (collecte 2015). Il est d’ores et déjà annoncé que les états S2 arrêtés au 31/12/2014 seront attendus par l’ACPR pour juin 2015. Ils seront basés sur une taxonomie attendue de l’Europe pour novembre 2014. Le calendrier français sera fortement contraint par le calendrier Européen en 2015.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

ORSA : Publication par EIOPA de l’ensemble des hypothèses sous jacentes à la formule standard

SCRCe document présente les hypothèses sous-jacentes de la formule standard
qui sont utilisées pour les calculs de SCR.

Dans le cadre de l’ORSA, les organismes doivent évaluer  l’importance avec laquelle le profil de risque modélisé s’écarte des hypothèses qui sous-tendent le calcul du SCR. Ce processus est important pour les entreprises et les groupes qui  sont tenus d’effectuer ce travail à partir de 2014, dans le cadre de l’ORSA.

Le document est téléchargeable à l’adresse suivante:

https://eiopa.europa.eu/fileadmin/tx_dam/files/publications/technical_specifications/EIOPA-14-322_Underlying_Assumptions.pdf

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

30ème anniversaire de la Formation d’Actuariat de Strasbourg : Actuelia animera une conférence le vendredi 19 septembre

Le Diplôme Universitaire d’Actuaire de Strasbourg (DUAS) fêtera cette année son trentième anniversaire par un colloque international consacré aux thèmes et aspects parmi les plus actifs dans les préoccupations et recherches actuarielles.

Ce colloque aura lieu a Strasbourg jeudi 18 et vendredi 19 septembre 2014, avec le soutien des deux facultes de mathématiques et informatique et de sciences économiques et de gestion de l’Université de Strasbourg, et de l’Institut des Actuaires.

Ce colloque s’adresse en priorité aux actuaires professionnels, ainsi qu’aux étudiants et universitaires, et pourra accueillir au total une centaine de participants. Chaque journée permettra aux actuaires d’ajouter des points à leur score de Perfectionnement Professionnel Continu (PPC) : 84 points pour les deux jours.

La liste des conférenciers est la suivante :

Hansjörg ALBRECHER (Univ. Lausanne), Philippe ARTZNER (UdS), Nicole BAUERLE (STOCH Karlsruhe), Peter BOLLER (Secquaero), Michel DACOROGNA (SCOR), Griselda DEELSTRA (ULB), Freddy DELBAEN (ETH, Zürich), Pierre DEVOLDER (Univ. C . Louvain), Karl-Theodor EISELE (UdS), Damir FILIPOVIC (EPFL & Swiss Finance Institute), David FITOUCHI (ACTUELIA), Ermanno PITACCO (DEAMS, Univ. Trieste), Frédéric PLANCHET (ISFA, Univ. Lyon), Gerhard STAHL (TALANX).

Pour vous inscrire : Unistra.fr

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Bilan 2013 de l’ACPR : c’est bien, mais poursuivez vos efforts !

Le bilan 2013  de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution est satisfaisant pour le secteur de l’assurance qui a réussi à franchir le cap de la crise. Son prochain « défi », entrer dans la mise en œuvre opérationnelle de solvabilité 2.

Plus d’informations : Argus de l’assurance

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Actuelia et Sigma Partners, en partenariat avec l’UNME, organisent le jeudi 20 mars 2014 une journée d’information Solvabilité II sur le thème « Les défis du Pilier 2 : Contrôle Interne et ORSA »

Le déblocage du processus européen sur la gestion des garanties de long terme et la position de l’ACPR sur les mesures intérimaires de l’EIOPA ont confirmé l’échéance du 1er janvier 2016 pour la mise en conformité à Solvabilité II. Au sein des mutuelles de santé de taille intermédiaire, l’évolution du dispositif de Contrôle Interne et la mise en oeuvre de l’ORSA constituent les deux principaux enjeux.

L’objectif de cette journée d’information dédiée aux mutuelles de santé est de mettre en évidence les points clés des projets à mettre en oeuvre pour adapter leur dispositif de gestion des risques. Elle permettra également d’apporter un éclairage sur l’articulation entre l’ORSA et le système de Contrôle Interne et d’orienter les choix de gouvernance et d’organisation des mutuelles.

Cette manifestation a pour objet d’éclairer les mutuelles dans leurs projets de mise en conformité à Solvabilité II au 1er janvier 2016.

Vous trouverez l’invitation ci-jointe comprenant le programme détaillé et les informations pratiques pour cette journée : Invitation journée d’information Contrôle Interne et ORSA

Sont également conviés les directeurs financiers, directeurs techniques ou trésoriers de votre mutuelle.

Cet événement aura lieu à l’adresse suivante :

  • Ensemble Protection Sociale
  • 30, place d’Italie
  • 75013 PARIS
  • Métro : Place d’Italie – ligne 5, 6 et 7 (sortie centre commercial)

Nous vous remercions de confirmer votre inscription par retour de mail avant le 28 février 2014.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Comprendre l’ORSA en 2 minutes

Consultez notre premier clip animé sur l’ORSA:

Pour consulter le Powerpoint sur slideshare :

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Solvabilité II : le superviseur maintient la pression

Solvabilité ii ActueliaLe marché français a bien avancé ses préparatifs en 2013. La capacité des petits acteurs à entrer dans le cadre prudentiel reste un sujet.

Alors que la route vers Solvabilité II s’est dégagée depuis l’accord trouvé mi-novembre au niveau européen entre le Conseil, le Parlement et la Commission, le superviseur français des assurances maintient la pression. Le futur cadre prudentiel de l’assurance européenne doit en effet s’appliquer intégralement le 1er janvier 2016. Certains aspects de la directive portant sur les piliers 2 (gouvernance) et 3 (reporting) vont même entrer en vigueur progressivement à partir du 1er janvier 2014.« On ne peut plus tergiverser parce que le calendrier est assez court. Il faut que le marché soit prêt pour 2016. Il n’y a pas le choix », déclare aux « Echos » Jean-Marie Levaux, le tout nouveau vice-président de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

Source : Les Echos

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone